La pintade

🦃 Pour les fêtes de fin d’année, Stéphane Pillot, agriculteur dans l’Oise, nous propose de belles pintades fermières Bio. Élevées en plein air, les pintades sont élevées pendant près de 5 mois et transformées directement à la ferme. Durant toute la durée de leur croissance, le producteur les nourries avec des céréales qu’il cultive lui-même à la ferme. La production répond à des critères stricts et contrôlés afin de garantir une chair ferme et goûteuse.

La pintade est considérée comme un produit haut de gamme et réservé aux occasions festives. Elle a un goût à mi-chemin entre le gibier et la volaille, sa chair est ferme.

Comment cuire la pintade ?

Juteuse et moelleuse, la pintade se cuit comme une autre volaille. Entière ou découpée, elle se cuisine facilement et rapidement quel que soit le mode de cuisson choisi. Elle peut être farcie ou bardée… bref, elle peut être cuisinée d’une multitude de façons en fonction de la saison, du budget et du temps disponible pour la préparation.

Quelques conseils pratiques de chef et astuces :

Pour la cuisson au four, mettez la pintade dans un four préchauffé et recouvrez-la d’un papier aluminium lors des 15 dernières minutes de cuisson.

Pour gagner du temps de cuisson, pochez votre pintade dans un bouillon de poule pendant 10 minutes. Vous gagnerez ainsi 1/3 du temps de cuisson.

Pour obtenir une pintade tendre après la cuisson, préparez 20 cl de bouillon de poule et arrosez-la régulièrement avec le bouillon de cuisson

Pour obtenir une jolie couleur dorée, badigeonnez-la d’huile. En cas d’un accompagnement sucré, vous pouvez utiliser du sirop de fruits en conserve en remplacement de l’huile.

Un secret pour sublimer son goût :

Pour la rendre plus moelleuse : soulever légèrement la peau et glisser un peu de gras. Et pour encore plus de saveur : penser à la farcir avec des herbes.

La pintade s’accommode aussi bien de salé que de sucré… avec des petits légumes, des choux, des champignons, du gratin ou avec des fruits comme les pommes, les poires…